RSS

Cap persona pot ser il.legal

02 març

el-roto-immigracio.jpg

Perquè estic d’acord que cap persona és il•legal, aquest bloc vol fer visible la reivindicació que ahir va ser convocada per diferents col•lectius i associacions d’immigrants, i que respon a una acció coordinada amb altres països com Grècia, Itàlia i França, on també es varen celebrar actes reivindicatius.

De totes les coses que diuen i comparteixo, en destaco dues en les que crec profundament:

– Que la classe obrera és una sola
– Que cap persona és il•legal.

I utilitzant el seu llenguatge afegiré, doncs, la meva solidaritat de xarnega i emigrada en altres moments a la seva lluita, perquè desaparegui per sempre el racisme i el xovinisme de la nostra terra.

 
4 comentaris

Publicat per a 2 Març 2010 in Ciutadania/Política

 

Etiquetes: , , ,

4 responses to “Cap persona pot ser il.legal

  1. RGAlmazán

    2 Març 2010 at 16:48

    Mi apoyo a los inmigrantes. Tienen toda la razón y es verdad que desde los gobiernos y las leyes en Europa se les está marginando más. Caso claro es Italia o también, Francia, pero sin olvidar España, donde retroceden también sus derechos con la última ley de extranjería.
    Besos
    Salud y República

     
  2. Carles

    2 Març 2010 at 20:12

    L’Humanité Politique –
    Article paru
    le 16 juillet 2008
    Politique La Gauche européenne mobilise contre la précarisation
    La Gauche européenne mobilise contre la précarisation
    Université d’été . Des représentants d’une vingtaine de pays étaient réunis à Paris sous l’égide du PGE. Un meeting est prévu à l’automne à Bruxelles.
    Il y a beaucoup à faire, mais avant tout, il y a beaucoup à apprendre, disait Rosa Luxemburg. Deux cents militants, venant d’une vingtaine de pays, ont planché de jeudi à lundi pour la troisième édition de l’université d’été du Parti de la gauche européenne (PGE), qui se tenait cette année au siège du Parti communiste français (PCF), à Paris. L’occasion pour ces personnes engagées de discuter des réformes libérales en cours dans leurs États respectifs, et de la manière de contre-attaquer, au niveau européen. Lundi matin, les délégués ont lancé la campagne du PGE «Combattons la précarisation». Un meeting européen sur ce thème est prévu le 25 octobre à Bruxelles.
    Au menu des ateliers : les luttes à l’est de l’Europe, les stratégies de la droite, les transformations néolibérales de l’Europe, l’agenda de Lisbonne, la place des femmes et des jeunes dans le processus de flexibilisation du marché du travail. L’université d’été est animée par un fil directeur : toutes ces politiques qui transforment notre modèle social. «La pauvreté augmente. Ne prenons pas point par point, ici pauvreté, ici salaire, ici sécurité de l’emploi. Ça va faire un catalogue mais non une cohérence suffisante», synthétise Élisabeth Gauthier, responsable du réseau Transform Europe. « Ce qui fait cohérence, c’est qu’il y a précarisation de tout. C’est un processus de précarisation de tout ce qui faisait sécurité avant. »
    La logique néolibérale à l’oeuvre dans l’Union européenne a été amplement dévoilée lors des travaux, et la logique sécuritaire dénoncée. Réagissant à la décision de l’Italie de faire du statut de sans-papiers un délit, l’Espagnol Charles Acozar a rappelé que «l’illégalité demeure dans les actes et non pas dans la qualité de la personne». L’atelier sur les migrants est venu replacer la problématique migratoire dans celle de l’évolution politique et économique de l’Union européenne ces dernières années. Pour Pedro Marset, du Parti Communiste Espagnol, «les travailleurs immigrés symbolisent le travail en version 3D: dirty, dangerous and difficult, c’est-à-dire sale, dangereux et difficile…
    Mira tu si estem tots -els comunistes- d’acord, i des de fa temps!
    Entre tu i jo: No els hi perdonaré mai que em califiquesin d’espagnol, sols perque vaig engegar -a l’uni- als carques polacs i algun altre infiltrat ecoburru!
    Una abraçada!

     
  3. Incomprensible

    2 Març 2010 at 21:02

    Menuda resolución los de IU Navarra, que parecen de ICV o de Nueva Izquierda, condenando a Cuba.
    Miguel Izu, que es carlista, ha publicado una resolución que produce nausea.

     
  4. àngels

    2 Març 2010 at 21:26

    Rafa: también en este punto sigue la sintonía. Carles: …i aquesta és la ressenya del taller de quan vas a anar a Paris? Me la podies haver enviat abans! Un abrazo a los dos!

     

Deixa un comentari

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out /  Canvia )

Google photo

Esteu comentant fent servir el compte Google. Log Out /  Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out /  Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out /  Canvia )

S'està connectant a %s

 
%d bloggers like this: